[Paroles d’expats] – Ouvrir un hôtel au Brésil avec Laurence

Cette semaine, c’est au Brésil que l’on s’envole à la rencontre de Laurence qui a tout quitté pour aller vivre son rêve et y ouvrir un hôtel. C’est parti !

unnamed-1

Salut! Commençons par le début, peux-tu te présenter en quelques mots (prénom, âge, d’où tu viens, ton parcours)?

Bonjour à tous, moi c’est Laurence, j’ai 40 ans, je suis cannoise (oui j’avoue il y a pire comme région) et j’ai toujours adoré voyager. Après des études d’histoire de l’art, j’ai travaillé 6 ans dans un petit hôtel comme réceptionniste, puis responsable administrative et commerciale.
J’ai ensuite travaillé pour une créatrice de parfum ou là, mon poste de responsable commerciale à l’international m’a permis de voyager un peu plus mais avec beaucoup de stress dans ma vie quotidienne.

Qu’est-ce qui t’a décidé.e à partir vivre à l’étranger? Pourquoi as-tu choisi ce pays/cette ville?

Après 13 ans à ce poste, j’avais fait le tour de la question, et il était temps pour moi (40 ans c’est un tournant) de travailler pour mon propre compte, de faire quelque chose ou je puisse m’investir comme je le voulais.
Et là, les grands questionnements sont arrivés…..quoi faire?, où?, avec un budget malheureusement pas extensible… Et puis après avoir fait quelques recherches, et vu quelques reportages à la télé, le Brésil m’a vite attiré, avec un coup de cœur pour cette région du Nordeste, où il fait 28° toute l’année!!!! Et l’idée d’y ouvrir un petit hôtel a tout de suite pris tout son sens.

unnamed-3

As-tu rencontré des difficultés avant ton départ (administratives, craintes personnelles, réactions de ton entourage…)?

Étrangement pas du tout. Ma famille et mes amis m’ont supportée à 200%, ils sont tous contents de pouvoir bientôt venir en vacances au Brésil :). Quitter mon travail n’a pas été facile mais aujourd’hui je n’ai aucun regret, je suis beaucoup plus sereine.
Pour le côté administratif, j’ai fait appel à une agence qui s’est occupée de la paperasse et aujourd’hui, j’ai mon visa permanent, ma carte d’identité etc.

Comment se sont passées tes premières semaines sur place? As-tu vécu un choc culturel, des difficultés à t’adapter/à t’intégrer?

Pour l’instant je suis toujours en train de faire des allers/retours, je suis au stade où le permis a été déposé et à la phase devis, plan etc. C’est une des phases qui me plait le moins ! Je voudrais que cela soit fini avant d’avoir commencé ! Pour l’instant le plus compliqué c’est la langue, alors entre deux allers/retours je prends des cours et je me dis qu’une fois là-bas, ça viendra tout seul. Quand on est habitué à voyager, le choc culturel n’est pas si grand.

Qu’est-ce qui te plaît dans ta vie là-bas?

J’apprécie les tongs et le maillot de bain toute l’année!! Non mis à part cela, les gens sont très gentils, il règne une atmosphère paisible et très animée à la fois, tout est prétexte à faire la fête, on vit dehors, on s’extasie tous les jours au coucher du soleil, on mange sain, la vie prend une autre tournure, sans stress, comme une façon d’être en vacances toute l’année.

unnamed-2

Au contraire, qu’est-ce que tu n’aimes pas?

Pour l’instant rien, il faut être prêt à ne plus vivre de la même façon qu’avant… Mais je dirais le manque de ponctualité… De ce que j’ai vu, être à l’heure est assez difficile au Brésil.

La distance avec ton entourage/ta ville d’origine est-elle difficile à gérer? Si oui, comment réussis-tu à la surmonter?

Pour le moment ça va, je rentre régulièrement mais dès que l’hôtel ouvrira (j’espère d’ici la fin de l’année) je serai sur place non stop et là, les visites de proches seront très importantes, et puis heureusement, la technologie ne fait pas que des ravages, cela nous aidera à communiquer facilement.

Comptes-tu rentrer chez toi dans un futur proche? Si oui, comment appréhendes-tu ton retour? Si non, pourquoi?

Difficile de répondre à cette question, sachant que je ne suis pas encore vraiment partie… Je pourrai vous répondre dans quelques années.

unnamed

Au final, qu’est-ce que tu retires de cette expérience?

Quand on veut quelque chose, il faut essayer, je n’aurais jamais pensé avoir le courage de tout quitter, mes amis, ma famille, mon boulot et mon train-train un jour mais je suis très contente de l’avoir fait. Voyager, découvrir une autre culture, des gens différents, ça c’est vivre!!!

Un dernier conseil pour ceux/celles qui s’apprêtent à partir ou qui hésitent encore?

Ne pas hésiter ! Il faut partir, il faut se faire ses propres idées, sa propre expérience, que cela fonctionne ou non, on en sort grandi.

Bon voyage à toutes et tous et peut-être à bientôt au Brésil 🙂

Si vous aussi vous êtes parti.e.s vous installer à l’étranger pour une période plus ou moins longue et que vous voulez témoigner, n’hésitez pas à m’écrire via l’onglet « Contact » dans la barre de menu !

2 réflexions sur “[Paroles d’expats] – Ouvrir un hôtel au Brésil avec Laurence

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s